Conakry-Bamako-Dakar, le trajet du rappeur AKON pour rentrer chez lui

0
224
Alioune Badara Thiam, artiste
Alioune Badara Thiam, artiste

Le rappeur américaine d’origine sénégalaise était en Guinée, dans les 48 dernières heures. En dépit d’Ebola et de toute la psychose que connait le monde entier. Il a emprunté un trajet si particulier pour rejoindre Dakar, sa terre natale.

Selon nos confrères de Libération, Conakry-Bamako-Dakar a été le circuit d’Alioune Badra Thiam pour fouler le sol sénégalais. Un pays qui a, contre vents et marées, décidé de boucler ses frontières officielles à la Guinée depuis la déclaration de l’épidémie à fièvre Ebola.

Faute d’un vol qui lie désormais Conakry à Dakar, Akon a passé par le Mali du président Keita qui a montré plus de solidarité à l’égard des pays affectés par Ebola.

En provenance de Conakry, des passagers de la compagnie Air France avaient été refoulés à l’aéroport de Dakar dimanche passé, avant d’être acceptés par les autorités sénégalaises. Leu vol, n’avait pu atterrir sur le tarmac de l’aéroport de Conakry à cause des dégâts causés par la foudre qui s’était abattue sur ces lieux.

Cette histoire fait penser à une politique de deux poids deux mesures des autorités de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici