« Un commando a voulu forcer l’accès à la résidence de Sydia Touré » (Proche)

0
492
Sydia Touré est président de l'UFR, 3è force politique du pays
Sydia Touré est président de l’UFR, 3è force politique du pays

Jusque tard dans la soirée de ce mardi 4 novembre, des cris de militants se font entendre à la devanture de la résidence du leader de l’UFR, Sydia Touré, où aux environs de 17 heures locales, un commando y a tenté de pénétrer par force.« Ils voulaient faire immixtion dans la résidence du président Sydia Touré, arguant qu’ils étaient à la recherche d’un soldat déserteur », explique A.T Sylla de la Cellule de communication de l’UFR.

Ce commando, composé d’agents habillés en civil et d’autres en tenue militaire, portant des béréts, dans une camion sur lequel il était inscrit  » Force spéciale », s’est rendu deux fois successivement cette journée à la résidence de l’opposant Sydia Touré, troisième personnalité politique du pays. Exactement, soutient-t-il, à 14 heures et à 17 heures. Et cette dernière fois, le président de l’UFR était bien chez lui.

 » Ces militaires ont dit qu’ils avaient un mandat de perquisition alors qu’en réalité, ils ne possédaient mais ont voulu faire un forcing » poursuit ce proche du patron de l’UFR.

Ce sont des jeunes présents au portail de l’opposant et des militants accourus qui ont empêché ce commando de pénétrer dans la résidence.

Jusque tard la nuit, des militants étaient restés en grand nombre au portail de la villa du patron de l’UFR.

A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici