Près de 66 % des enfants guinéens n’ont pas de couverture médicale (rapport)

0
338

Photo Unicef Guine_Jeune filleLes travaux  de l’atelier sur la restitution des résultats de l’analyse de la pauvreté et de vulnérabilité  des enfants en Guinée ont été bouclés  mercredi  12 novembre,  au palais du peuple à Conakry.

Cette rencontre est  une initiative du fonds des Nations-Unis pour l’enfance (UNICEF), en partenariat avec le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance. Dans ce rapport, il ressort que 59%  des enfants de moins de 18 ans sont pauvres en Guinée, soit plus de 3 millions d’enfants.

Toujours dans le même rapport, il ressort que 65,6% des enfants de  moins de 5 ans manquent de  couverture vaccinale adéquate et/ou n’ont pas bénéficié d’une assistance à la naissance par un personnel médical qualifié. Environ 44% des enfants sont privés d’une alimentation adéquate et 63% vivent dans les logements dépourvus de toilettes appropriées.

Pour la ministre de la Promotion Féminine et de l’Enfance  Sanaba Kaba, ce document permet  à son département de mieux cerner  l’ampleur de la pauvreté et de la vulnérabilité auxquelles,   les enfants de mois de 18 ans en Guinée sont confrontés.

Au terme de la rencontre, Sanaba Kaba s’est engagée au nom du gouvernement à prendre des dispositions pour corriger cette situation qui fragilise le bon épanouissement des enfants, avenir de la nation.

Aboubacar Soumah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici