Présidentielle 2015: l’opposition dit ne pas reconaitre l’opérateur Gemalto…

0
286

DalheinL’opposition politique guinéenne a indiqué ce mardi 18 novembre qu’elle ne reconnait pas le nouvel opérateur technique international sélectionné la semaine dernière par la Commission électorale. C’était à l’issue d’une réunion tenue dans les locaux du principal parti de l’opposition, Ufdg de Cellou Dalhein. Motif invoqué, elle n’aurait pas été associée au processus de sélection.

Toutefois, les principaux leaders de l’opposition se donnent un temps pour  pour s’armer d’informations concernant Gemalto. En plus, l’opposition guinéenne maintient les autres revendications à savoir la signature du relevé de conclusions des dernières concertations politiques tenues au palais du peuple à Conakry sous la facilitation du ministre de la Justice.

Pour se faire entendre, l’opposition prévoit une série de manifestations sur les et espaces publics en commençant par un meeting dit géant sur l’esplanade du stade du 28 septembre. Le programme de cette série de manifs est donné pour le mardi prochain à la faveur d’une conférence de presse à Conakry.

Pour rappel, conformément aux conclusions du dialogue politique du 03 juillet, il a été procédé par la Commission électorale, la sélection, à l’issue d’un appel d’offres international, de Gemalto France en charge de la révision du fichier électoral guinéen en prélude à la présidentielle de 2015. Mais la manière de faire de la Ceni ne semble pas agréer l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici