Titre de «leader de l’opposition » à Cellou Dalein : Alpha Condé veut bipolariser le débat

0
195

cellou-alphaC’est avec surprise que l’opinion nationale a appris le souhait du Président Alpha Condé de donner le titre de leader de l’opposition au président de l’UFDG, Monsieur Cellou Dalein Diallo. Une bonne initiative en soi si les choses sont faites de façon explicite selon certains observateurs nationaux et internationaux de la scène politique guinéenne. Cependant, à observer de près. Quelques remarques s’imposent d’elles-mêmes.

Primo : quelle sera la valeur  juridique voire constitutionnelle de ce poste ? Il sera créé en réalité pour quoi ? Assurément pas pour aplanir les positions politiques. Sinon, il suffirait de simplement céder la primature à l’opposition et créer la cohabitation politique comme cela se fait ailleurs. Pour rappel le président Alpha Condé a été élu avec un score étriqué au second tour. La bienséance politique aurait souhaité qu’il céda la primature à l’opposition.

Secundo : Quelle sera la position de l’opposition dans son entièreté ? Il est sûr qu’elle ne sera pas univoque. Et il est fort probable que notre opposition guinéenne, souvent friande d’arrangements et de quelques calculs mesquins, se déchire dans les semaines à venir à cause de ce fameux statut que le Président Alpha Condé vient de donner à cellou-Dalein. En stratège politique, Alpha veut bipolariser le débat politique afin de préparer les échéances électorales de 2015.

Sa stratégie est simple : exclure Sidya et Kouyaté du jeu en créant un guichet unique de communication à travers Cellou Dalein. Et c’est de bonne guerre ! A travers donc ce guichet unique de l’opposition, Alpha Condé pourrait jouer plus tard sur l’ethno-stratégie afin de garder son fauteuil.

A moins que Cellou Dalein décline cette offre, chose dont il faut douter car ce dernier réclame partout à cor et à cri qu’il est le leader de l’opposition. D’ici-là, la balle est dans le camp des opposants. Ils doivent faire montre de pédagogie à l’égard de Cellou-Dalein pour qu’il comprenne qu’une peau de banane risque de lui faire gouter le sol à nouveau s’il n’écoute pas ses pairs. Mais en attendant, de longues et incertaines journées vont commencer à Conakry.

Mohamed Kouyaté

Sociologue

E-mail : kouyatemohamed@yahoo.fr

Paris ( France)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici