Yimbaya : les citoyens s’opposent à la construction d’un centre de traitement Ebola

0
315

Des citoyens du quartier Yimbaya Bougie, dans la commune de Matoto,  sont en colère ce jeudi 04 novembre 2014 .Ils protestent contre la
construction d’un centre de traitement d’Ebola (CTE) dans leur quartier dont la pose de la première pierre était prévue ce matin. Sur le terrain, les tensions étaient vives. « Alpha yo, Ebola mou timagbé » (Alpha on ne construira pas de centre de traitement d’Ebola ici, ndlr), scandaient les femmes en langue nationale soso.

Ces manifestants soupçonnent les autorités du pays à retarder l’éradication du virus Ebola.

« On ne veut pas d’Ebola. Allez ailleurs. Nous n’accepterons jamais Ebola dans notre stade »

Dans le feu de cette manifestation, le Gouverneur de la ville de Conakry fait sa rentrée et tente de calmer les ardeurs, mais en vain.

« Vous savez tous que le Professeur Alpha Condé est un chef qui ne fait pas pleurer son peuple. Il se bat pour sa population. Il est déjà informé
de ce qui se passe ici. L’inauguration ne se fera pas » a expliqué Soriba sorel Camara gouverneur de la ville de Conakry.

En réponse, le Gouverneur n’a pas été a été traité de tous les noms d’oiseau.

« Ce sont des menteurs qui seront à cette rencontre. On ne peut pas croiser les bras et les laisser un centre de traitement dans notre quartier. Ils ne peuvent pas nous convaincre »rétorquent les citoyens.

La réticence de certains citoyens guinéens est aujourd’hui un véritable problème dans lalutte contre le virus Ebola qui a plus de 1200 morts en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici