Drame de Rogbanè : Le procès se tiendra le lundi 22 décembre sans médias

0
300
Ce procès se tiendra sans médias, selon le procureur
Ce procès se tiendra sans médias, selon le procureur

Ça y est le procès tant attendu des présumés coupables du le drame de Rogbanè qui avait couté la vie à 34 personnes aura leu ce lundi le 22 décembre 20014 à la Cour d’Appel de Conakry sans  médias, informe le procureur de la République près du Tribunal de première instance de Dixinn,  Sidi Souleymane Diallo. C’était en faveur d’une conférence de presse qu’il a animée ce mardi 16 décembre 2014 sur le drame de Rogbanè.

Le procureur est revenu sur le motif de la délocalisation de ce procès à la cour d’Appel de Conakry, initialement lundi hier au tribunal de Dixinn.

« Il est très difficile de faire la différence entre les parties au procès », revenant ainsi sur l’exiguïté de la salle

Dans ses explications, il dira qu’il y a 8 présumés dans ce dossier dont 6 sont en détention préventive et 2 placés sous contrôle judiciaire. Les prévenus Malick Kébé, Ablaye Ahmed Mbaye, Habib Diallo, Seydouba Sylla, Mohamed Lamine Sylla, et Lévi Saint-Etienne, sont placés sous mandant de dépôt depuis le 6 aout 2014.

Pour l’heure, les deux autres prévenus continuent à exercer leur fonction. Ils sont placés sous « contrôle judiciaire. »  Il s’agit du Gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara et le président de la délégation spéciale de Ratoma Sekou Batouta Camara. Ces présumés coupables sont tous accusés d' » homicide involontaire et complicité » sur le drame de Rogbanè.

Parlant de la médiatisation du procès, les avocats de la défense ont introduit une demande dans ce sens mais en vain. Le Ministère public soutenait que le procès pénal a besoin de sérénité. Car dit-il, la présence des médias pourrait troubler cette sérénité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici