Télécommunication : Les travaux de construction du Backbone national enfin lancés

0
240

Le lacement des travaux de construction du Backbone national (dorsale de Guinée à fibre optique) a eu lieu ce lundi 22 décembre 2014, dans un réceptif hôtelier de la place en présence du Premier Ministre, chef du gouvernement et plusieurs cadres du pays notamment le chef de département des Postes et Télécommunication, Oyo Guilavogui qui en est l’organisateur.

Le montant de ce projet s’élève à 238 millions de dollars dont les 88 pour cent sont financés par le gouvernement chinois sous forme de prêts .Il sera réalisé par la société Huawei Technology.

Ill y a de cela 6 mois que le Chef de L’Etat, Pr Alpha Condé inaugurait l’atterrissage de la fibre optique en Guinée dont la gestion a été confiée à la société guinéenne de large bandes (GUILAB).

« Les nouvelles technologies de l’information sont devenues aujourd’hui indispensables pour la croissance économique des Etats » a affirmé  le Ministre d’Etat chargé des Postes et Télécommunications, Oyé Guilavogui.

« La cérémonie qui nous réunie ce matin, dit-il, est le lancement de Backbone national sur une longueur de 4.000 km. Ce projet est un projet majeur qui s’inscrit dans le programme du président de la République pour une Guinée émergeante à l’horizon 2035. La Guinée doit se doter des infrastructures modernes parmi lesquelles les NTIC pour permettre de se connecter avec le monde et à l’intérieur du pays » affirme-t-il.

Selon lui, l’objectif de ce projet est de permettre à la Guinée, l’émergence rapide d’une économie numérique inclusive et d’autre part la réduction de la facture numérique offrant à une grande partie de la population à avoir accès aux NTIC à moindre coût.

Pour sa part, le Premier Ministre Mohamed Said Fofana dira que ce projet permet à la Guinée « l’intégration dans la société de l’information qui est un moyen privilégié à la fois du développement humain, la cohésion sociale et surtout la croissance rapide de l’économie du pays… C’est un levier indispensable pour le développement de la croissance rapide ».

Au terme de son discours, le chef du gouvernement a ajouté que ce projet permet non seulement à désenclaver le pays  mais également à offrir des possibilités d’emploi pour le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici