Direct-meeting: « Nous pouvons faire mieux que les burkinabès » déclare Faya

0
221
Photo de Guineetime
Photo de Guineetime

De notre reporter/ Le meeting de l’opposition vient de démarrer sur l’esplanade du stade 28 septembre à Conakry. Deux discours sont pour le moment prononcés. Ceux d’Aboubacar Sylla porte-parole de l’opposition et de Faya Millimono du Bloc libéral.Faya Millimono a déclaré devant une foule de militants: « Nous pouvons faire mieux que les burkinabès » en référence à la révolution qui a chassé des affaires, Blaise Compaoré. Si la haute cour de justice avait été mise en place, Alpha Condé serait jugé pour parjure, jure Faya Millimono. Pour lui, le bilan des quatre ans de gestion du président Condé se résume en une dizaine d’affrontements inter-ethniques.

Pire, Faya accuse Condé de vouloir entretenir Ebola, sinon comment expliquer l’incendie ayant brulé le matériel médical destiné à contrer Ebola à l’aéroport.

Pour sa part, Aboubacar Sylla dénonce le gouvernement dans retard accusé pour la mise en place des institutions de la république comme la cour constitutionnelle, la cour des comptes, la haute autorité de la communication.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici