Meeting de l’opposition : le bilan est dressé

0
354

Une dizaine de personnes, dont plusieurs gendarmes et des civils, ont été blessées aujourd’hui à Conakry dans des heurts entre des opposants et les forces de l’ordre après un meeting de l’opposition guinéenne, rapporte des manifestants, de la sécurité et d’une source médicale.

Dix gendarmes ont été blessés après ce meeting, a indiqué un responsable de la gendarmerie, le commandant Mamadou Alpha Barry, sans faire état des circonstances et de bilan pour les civils.

Un dirigeant de l’opposition, l’ex-premier ministre Cellou Dalein Diallo, a parlé de « deux civils blessés par balle ». Une source médicale à l’hôpital Ignace Deen de Conakry a dit avoir admis dans son établissement un étudiant blessé par une « arme de feu » et qui souffre « d’une fracture ouverte du tibia et du péroné ».

Le porte-parole du gouverment a de son côté fait état de quatre gendarmes et un civil blessés par balle.

Des biens dont des maisons et des véhicules ont été saccagés après la réunion de l’opposition, selon des témoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici