Bruxelles expulse un Guinéen ce mardi

0
317
Maggie De Block, Secrétaire belge à l'Asile
Maggie De Block, Secrétaire belge à l’Asile

Un Guinéen actuellement détenu au centre fermé du Caricole à Steenokkerzeel sera expulsé mardi vers son pays d’origine, où sévit toujours l’épidémie d’Ebola. Me Rosalie Daneels, son avocate, regrette que malgré la suspension des expulsions depuis la Belgique vers la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria en raison de l’épidémie d’Ebola, son client y soit renvoyé alors que la fièvre hémorragique continue à y faire de nombreux morts.

« Mon client m’a informée de son expulsion, qui aura lieu mardi à 16h40 depuis la Belgique vers Conakry en passant par Casablanca. C’est avec étonnement que j’ai pris acte de cette démarche qui est en totale contradiction avec l’engagement exprimé dans la presse par le directeur de l’Office des Etrangers de ne pas renvoyer de manière forcée des étrangers vers la Guinée, la Sierra Léone et le Liberia en raison de l’épidémie d’Ebola qui met leur vie en danger », a affirmé Rosalie Daneels, avocate du ressortissant guinéen en passe d’être expulsé.

Un rassemblement est prévu mardi à 14h00 à l’aéroport de Zaventem pour protester contre l’expulsion du Guinéen.

Les expulsions forcées d’immigrés depuis la Belgique vers les pays africains touchés par le virus Ebola ont été suspendues depuis août dernier afin de protéger les policiers chargés d’escorter les personnes expulsées.

In lalibre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici