Interdiction de la vente de Charlie sollicitée par le Conseil islamique

0
275

Le président du conseil islamique de Guinée, Elhadj Mamadou Saliou Camara, et aussi Grand Imam de la Mosquée Fayçal de Conakry, sollicite vivement l’interdiction de la diffusion du journal satirique français Charlie Hebdo en Guinée.

Dans une déclaration, le religieux explique que la liberté d’expression ne saurait en aucune façon justifier l’atteinte aux emblèmes forts de la croyance musulmane, tout en ajoutant que ceux qui s’amusent avec les sentiments religieux et ceux qui les soutiennent doivent arrêter leur dérive, au nom de la paix.

Poursuivant, il a invité tous les musulmans du monde entier au calme et à la sérénité.

A la jeunesse guinéenne en particulier, le guide religieux a laissé entendre que l’état de fragilité actuelle de son pays, commande qu’en toute chose et dans toutes les circonstances, la retenue et l’apaisement soient privilégiés.

« Seul le réarmement moral et spirituel servira de bouclier à l’agression de l’ennemi ».
Par ailleurs, le Grand Imam a sollicité l’interdiction de la diffusion de tout article portant atteinte à l’islam dont la dernière parution de Charlie Hebdo en Guinée.

Il a félicité le Pape François 2 pour sa prise de position sans équivoque dans cette affaire. « Nous ne sommes pas Charlie, qu’ALLAH nous préserve d’être Charlie », a-t-il clamé.

APA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici