Ecoles : peu d’engouement ce lundi…

0
309

Malgré les dispositions prises par le gouvernement guinéen, la réouvertures des salles de classes n’a pas, connu un succès  ce lundi, 19 janvier 2014. Si certains se plaignent du manque de moyens, pour d’autres, c’est plutôt la persistance encore de l’épidémie Ebola dans le pays qui fait peur.

Devant certains établissements scolaires privés et publics,   l’on a quand même constaté la présence d’imposant dispositif sanitaire dans le souci de prévenir toute contamination possible. Seaux rempli de chlore, savons, thermoflash, tout était prêt pour recevoir ces élèves, pourtant absents malgré l’appel lancé par les autorités éducatives.

M.Sagno Ibrahima, Censeur du groupe scolaire   Koumandjan Keita1 (kk1) située dans la commune de  Matam, affirme qu’à « ce jour d’ouverture des classes,  nos éleves sont massivement venus mais nous avons demandé de venir en civil pour  permettre  aux parents d’éleves de mieux se préparer ».

A l’en croire, malgré cela d’autre sont venus en tenue scolaire.

‘’ Je félicite le gouvernement d’avoir sauvé l’année. J’entends dire que les parents d’élèves ne sont pas préparés. Je me demande comment les gens sont restés durant tout ce moment sans acheter les outils d’écolier. Ils ne vont pas me dire quand même qu’ils étaient préparés à une année blanche. Même avec la présence de l’épidémie, on devait toujours être prêt » place de son côté, Naby Conté, parent d’élève.

Mariame sylla ( Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici