Kindia : les sous préfets à l’école de la bonne gouvernance

0
216

Alhassane_Cond__jpgC’est le tout premier atelier de formation des administrateurs territoriaux en 2015. Une cinquantaine de  sous-préfets et sous-préfets adjoints sont depuis lundi dernier en  formation en bonne gouvernance locale.Parmi eux, 17 militaires et paramilitaires récemment nommés sous-préfets dans les zones frontalières. L’événement est organisé par le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) à travers le Centre National de Formation et Perfectionnement des Elus et Cadres (CNFPCE). L’objectif de cet atelier vise à moderniser et qualifier l’administration à la base.

Pendant dix jours, les exposés ont porté notamment sur la Connaissance des missions du ministère de l’Administration du Territoire,  la connaissance et l’interprétation des textes, la prévention et la gestion des conflits, ainsi que la pratique de l’autorité dans une administration de développement.

Pour le ministre du MATD Alhassane Condé, cet atelier de Kindia vient corriger plusieurs carences chez les administrateurs locaux. Notamment le manque d’initiative et de responsabilités des administrateurs locaux.  Au compte de l’année 2015, plusieurs formations des administrateurs et élus locaux sont prévus. Ces formations devraient permettre le passage d’une administration de commandement à une administration de développement comme prévu par la nouvelle politique de l’Administration décentralisée et déconcentrée.

Faberto

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici