Retrait des blocs 1 et 2 du Simandou : la Suisse y a joué un rôle

0
266
Une vue du mont Simandou
Une vue du mont Simandou

La Suisse a « joué un rôle » dans le contentieux minier opposant la Guinée au groupe israélien BSGR autour des blocs 1 et 2 du mont Simandou, jugé contenir un minerai de fer de classe mondiale  . En tout cas c’est l’information qui filtre d’un entretient entre le président Condé et le Secrétaire d’Etat Suisse aux Affaires Étrangères.

C’est somme toute une « entraide judiciaire » entre la Guinée et la Suisse qui a été saluée par le Président Alpha Condé, recevant l’officiel Suisse, en marge du Forum Economique de Davos.

« Le président guinéen a apprécié l’appui considérable de la Suisse à la Guinée dans l’affaire Simandou, une contribution qui a permis à la Guinée de récupérer les blocs 1 et 2 de l’un des gisements de fer le plus important au monde » lit-on dans un communiqué de la présidence guinéenne.

Un différend oppose l’Etat guinéen au milliardaire israélien autour des deux blocs du Simandou. La Guinée, jugeant l’attribution de ces concessions à BSGR, douteuse, a engagé une procédure qui a conduit au retrait du permis minier.

Le Pr Alpha Condé, en compagnie d’une forte délégation, prend actuellement  part aux assises de Davos où il a fait un plaidoyer dans la lutte contre l’épidémie Ebola.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici