Urgent/ Siguiri : des jeunes menacent de saccager la sous-préfecture de Kintinian…

0
342
Une vue ville de Siguiri
Une vue ville de Siguiri

Manifs à Kintinian sous-préfecture située à une cinquantaine de kilomètres de la préfecture de Siguiri, a appris GuineeTime de bonnes sources. Des jeunes en colère sont en ces moments mêmes -du reste quand nous mettions cette dépêche en ligne- devant la sous-préfecture de Kintinian dans le bourré qu’ils menacent de saccager.Ces jeunes disent mettre leurs menaces à exécution si les autorités locales  (la sous-préfecture et la commune rurale) ne procèdent pas dans l’immédiat à la réinstallation de l’ancien bureau de la direction sous-préfectorale de jeunesse ou l’installation d’un nouveau. C’est selon une source en provenance de la sous-préfecture jointe il y a quelques minutes au téléphone.

Joint au téléphone pour qu’il dise ce qu’il en est réellement de ces manifs, le sous-préfet Alou Djissé dira qu’il est en pleine réunion [réunion de crise sans nul doute] à Siguiri. Et qu’il n’est donc pas sur place. Il dira avoir quitté Kintinian à 9 heures (heure locales) Kintinian.  Il a toutefois confirmé que des jeunes sont en ces moments devant la sous-préfecture pour réclamer la réinstallation de l’ancien bureau de la direction sous-préfectorale de la jeunesse ou l’installation d’un nouveau bureau. Mais le sous-préfet a ajouté que la résolution de ce problème n’est pas de son ressort. C’est du ressort de la direction préfectorale de la jeunesse de Siguiri.

Pour tenter de cerner davantage les mobiles des présentes manifs, nous avons joint le préfet de Siguiri, Cheick Mohamed Camara. Malheureusement à peine le sujet évoqué, le téléphone se coupa. Et depuis son téléphone mobile sonnait sans cesse occupé.

En effet, ces manifs s’expliquent par le fait que c’est le bureau de jeunesse sous-préfectorale qui sert d’interface entre la SAG (société qui exploite l’or de Siguiri) et la communauté. Notamment les opérations de recrutement des jeunes de la localité.

Or depuis huit mois, la sous-préfecture de Kintinian est sans bureau. Ce qui fait depuis huit mois aucun jeune de Bourré (Kintinian) n’aurait été recruté à la SAG. D’où la colère ce vendredi 13, des jeunes de Kintinian.

Pour rappel, dans une correspondance signée du ministre de la Jeunesse le 30 septembre 2014, M. Moustapha Naïté avait instruit les autorités régionales de Kankan, préfectorales de Siguiri de prendre les dispositions qui s’imposent pour procéder à l’installation du bureau de jeunesse sous-préfectorale jusqu’à l’expiration de son mandat le 19 mars 2015. Malheureusement, ces instructions n’ont pas été appliquées on ne sait pour quelles raisons.

Dossier à suivre…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici