Mise en place des démembrements : la CENI invite les acteurs politiques et sociaux à communiquer les noms de leurs représentants

0
394

CENI2La CENI invite les partis politiques, l’Administration du Territoire, les organisations de la Société civile à communiquer aux sièges de ses démembrements, les noms de leurs représentants au sein des démembrements à mettre en place. C’est selon un communiqué de l’institution publié sur le site de l’institution en date du 13 mars.La date limite du dépôt des noms des représentants est fixée  au 19 mars prochain. Les démembrements concernés sont les CEPI (commissions électorales préfectorales indépendantes), les CECI (Commissions électorales communales indépendantes) et les CESPI (Commissions électorales sous-préfectorales).

Toutes les listes devront être certifiées par les responsables locaux des structures concernées (Partis Politiques, organisations de la Société Civile, Administration) et déposées aux Antennes de la CENI.

« Pour chaque structure, la désignation doit prendre en compte l’aspect genre.
Le choix des membres des démembrements doit obéir aux critères ci-après :

1.    Etre de Nationalité Guinéenne ;
2.    Savoir lire, écrire et interpréter les textes
3.    Avoir déjà participé une ou plusieurs fois  aux activités du processus électoral, (membre de démembrements, de CARLE, de commission de distribution de cartes, de BV etc.…) ;
4.    Avoir une capacité de travailler en équipe ;
5.    Etre résident permanent dans la localité de désignation ;
6.    Etre d’une probité morale reconnue ;
7.    Avoir une parfaite connaissance du terrain et des hommes  » précise le communiqué de la CENI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici