Déterminée, l’opposition annonce une journée « ville morte » ce jeudi !

0
271
Opposants
Opposants

En réunion ce lundi matin, l’opposition républicaine vient de mettre en exécution ses menaces en exécution et appelle ses militants à une « journée ville morte » ce jeudi 2 avril ainsi qu’une série de manifestations ininterrompues, a-t-on appris.

 

Ce jeudi 2 avril, l’opposition la veut une « journée morte », en réaction au chronogramme électoral qui fixe la présidentielle avant les communales. Cette décision est la suite logique de la Déclaration de Paris du 23 mars dans laquelle avait entériné l’autre décision de suspension de leur participation aux travaux du parlement et la non-reconnaissance de la CENI.

Comme pour ne rien arranger, elle pose des conditions comme  l’application intégrale de l’accord du 3 Juillet, interruption des activités de la commission électorale, signature et application du relevé de conclusion du précédent dialogue politique et l’annulation du chronogramme électoral inversant l’ordre des futures élections.

Samedi dernier, le président Alpha Condé a déclaré « l’état d’urgence sanitaire renforcée » dans villes de la Guinéedont la capitale, pour accélérer la finde l’épidémie Ebola. Des mouvements de foule sont interdits.

En maintenant sa pression sur le pouvoir, CellouDalein Diallo, Sydia Touré, Mouctar Diallo et cie….annoncent des manifestations ininterrompues.

 

A lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici