Insécurité : Une « marche pacifique » de l’opposition ce lundi 13…

0
337
Opposants
Opposants

L’opposition a décidé d’organiser une « marche pacifique » ce lundi 13 Avril pour exprimer son ras-le-bol face à l’insécurité qui a visé surtout son porte-parole, Aboubacar Syllaa, le week end dernier.

 

Cette décision est intervenue à la suite de la réunion à Conakry ce lundi de Pâques en l’absence du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo.

Les détails de cette marche devraient être annoncés ce mercredi lors d’une conférence de presse que les principaux leaders de l’opposition animeront mercredi. Les opposants promettent d’ailleurs des « révélations ».

« nous allons vous donner  des preuves troublantes que nous ne sommes plus dans le  cadre d’un jeu politique , mais nous sommes à un Etat criminel, un état voyou et sauvage. Mais soyez sûrs que l’opposition n’acceptera pas cela » a dit Moctar Diallo.

Aboubacar Sylla, député et porte-parole de l’opposition, a eu ses vitres voler en éclats le week end dernier lors d’une course poursuite. Des individus armés, lui ont intimé l’ordre de garer et l’ont poursuivis sur une longue distance. Le président de l’UFC n’a eu sa vie sauve que grâce à la gendarmerie mobile de Hamdallaye où il s’était réfugié.

L’insécurité est grandissante en Guinée depuis plusieurs mois et a visé des hauts cadres guinéens, tombés sous les balles de bandits armés. Le dernier cas est l’assassinat du Coordinateur du Fonds des Nations-Unies de Consolidation de la Paix, feu Thierno Aliou Diaouné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici