Belle-vue : un fou battu à mort par des hommes armés…

0
339

De sources dignes de foi, un fou du nom de Moussa Sylla, la trentaine révolue, a été battu à mort par les militaires basés aux Cases Bellevue, dans la commune de Dixinn.

Selon un parent de la victime, ce dernier souffrait d’une dépression mentale. Il avait quitté sa famille au quartier hamdallaye pour la Bellevue ou il a été frappé à mort par les gendarmes qui assurent la garde à la case-Bellevue.

Informé de la situation, Sékou Camara, chef de quartier a fait savoir savoir qu’effectivement cet homme a été bastonné à mort, avant de rassurer qu’il compte mener des enquêtes pour situer les responsabilités sur ce crime crapuleux.

Au moment ou nous quittons les lieux, une équipe de la Croix rouge était venue pour examiner le corps. Il résulte de l’autopsie que le corps a reçu des coups au niveau du crâne. C’est ainsi que le corps de Moussa a été transporté à la morgue de Donka, par la police et la gendarmerie

Nos sources ont révélé que le corps d’un autre fou du nom de Seydou Camara dit Sokoto a été retrouvé l’année dernière sur ce même endroit. Il avait reçu une balle sur la tête par un agent de la résidence des  Cases Bellevue qui le confondait à un voleur.

Mariame Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici