En Guinée, « le vivre ensemble est menacé » dixit Bintou Touré ( PGPD)

0
417

bintou toureMme Yansané Bintou Touré, présidente du parti Guinéen pour le Progrès et le Développement (PGPD),   affirme que malgré les efforts de soutien aux reformes initiées par les différents gouvernements qui se sont succédé, la population crève encore sous le poids de la pauvreté et de la misère.

Ce jeudi 30 avril  le parti guinéen pour le progrès et le développement (PGPD) a tenu une conférence de presse  faire le point sur la situation sociale politique du pays.

Mme Yansané Bintou Touré présidente du parti Guinéen pour le Progrès et le Développement (PGPD), dans son intervention  affirme que malgré les efforts de soutien aux reformes initiées par les différents gouvernements qui se sont succédé, la population crève encore sous le poids de la pauvreté et de la misère.

En outre, elle a déclaré que l’indice de pauvreté est passé de 53%  en 2007 à 55%en 2012. Loin d’avoir des dividendes de ses multiples et ultimes sacrifices au profit d’une nation forte, la population guinéenne est et demeure toujours une population mal nourrie ,mal soignée , mal logée ,bref une population privée de tous les attributs du confort de base nécessaire à la vie dans un pays qui aspire à la modernité, dit-elle.

Par ailleurs, « le chômage et notamment celui des jeunes est endémique, c’est ce qui conduit à la paupérisation des forces vives de la nation et contribue à la hausse de la criminalité économique. »

 Selon la présidente du PGPD, « le vivre  ensemble est menacé à travers une gouvernance politique fondée sur l’ethnocentrisme et le manque de dialogue, une gestion sociale caractérisée par l’intolérance et la privation de la population de ses droits les plus élémentaires, une gouvernance économique défaillante  et catastrophique avec pour socle le népotisme. »

Parlant  du  retard  dans lequel le pays est confronté, Mme Yansane  pense que « nous sommes tous  responsables de situation, c’est en endossant collectivement cette responsabilité de l’échec que nous parviendrons à corriger la trajectoire du sous-développement et rapporter en tant que responsable politique  des solutions répondant aux aspirations de nos populations. »

Face à cet état de fait,  le Parti Guinéen pour le Progrès et le  Développement  par la voix de sa Présidente M Yansané Bintou Touré,  propose les mesures pour faire sortir la Guinée dans ce cauchemar : Organiser sans exclusive, une conférence nationale pour discuter de l’ensemble des événements douloureux qui ont marqué  notre histoire commune et faire œuvre pédagogique de vérité ;   reformer et construire un système de justice fondé sur l’impartialité et accessible à tous les citoyens ; renforcer l’indépendance des médias publics et privés avec un acquis technique et financier à leur développement ; promouvoir les valeurs de laïcité dans le respect de toutes les croyances religieuses, mettre une politique d’assainissement et d’accès à l’eau potable pour tous; établir un code simplifié et transparente des investissements; promouvoir une coopération fondée sur le gagnant gagnant ;un environnement sain et stable .

A rappeler que le parti est crée en 2011 et a pour mission de défendre les intérêts des guinéens et d’œuvrer à l’avènement du progrès démocratique, socio-économique et culturel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici