Kaloum : une députée de l’UFR se fait prisonnière

0
383
femmes de lopposition
Mme Aissata Daffé est au premier plan

Selon le parti de Sidya Touré, l’UFR, une de leurs députés, à savoir Mme Aissata Daffé, s’est fait prisonnière pour exiger la libération de leurs militantes interpellées ce lundi matin.

 

Ces militantes sont Mme Amy Diop, Mme Dioumandé et Mlle Mariame ont été toutes arrêtées ce lundi mati à Kaloum. Leur pêché? En croire l’UFR, appartenir à l’UFR, un parti de l’opposition qui appelle à manifester contre le chronogramme électoral.

Amy Diop de l'UFR
Amy Diop de l’UFR

Aussitôt arrêtées à Kaloum, ces militantes de l’UFR ont été déférées à la gendarmerie de Matam (PM3). C’est là que Mme Aissata Daffé, député de l’UFR, a rejoint ces femmes pour se constituer aussi prisonnière.

Baidy Aribot, le député de l’UFR, s’est également fait prisonnier, mais à distance. Depuis tôt ce matin, sa résidence de Kaloum est bouclée par des camions des forces de l’ordre. Impossible de se frayer un chemin pour se rendre à Matam.

Mais pour le parti d’opposition, « deux députés de l’UFR se constituent en prisonniers. Ce sont : L’honorable Aissata Daffé et l’honorable Baidy Aribot. »

D’autres leaders politiques dont Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré sont aujourd’hui confinés dans leurs résidences de la banlieue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici