Concert : Abraham Sonty rapproche l’opposition et le pouvoir autour d’un trophée

0
254
Abraham Sonty rapproche le pouvoir et l'opposition
Abraham Sonty rapproche le pouvoir et l’opposition

Le dialogue politique a fait un pas. C’est l’artiste aux « pieds magiques », Abraham Sonty Koundouwaka qui en est l’oeuvre. Lors de son « Waka Dance Tour » ce samedi 16 mai à Conakry, il a eu le génie de faire un plaidoyer pour la paix,  entouré de Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition et le ministre de la Jeunesse, Mustapha Naîté, représentant au podium le ministre d’Etat Mohamed Diané.

Sacré Abraham Sonty ! Au moment où tous s’attendaient à ses pas de dance, lui, a simplement collé à l’actualité : la crise politique. Son souci, comme celui des milliers de Guinéens qui entendent travailler et vivre dans la paix et une quiétude sociale.

Le concert du jour, « Waka Dance Tour », fête sa carrière, ses trophées. Abraham Sonty a dédié un trophée décerné par le magazine « Podium Magazine » à la paix. C’est pourquoi il en a profité pour le remettre à la classe politique constituée d’hommes et de femmes susceptibles de calmer les agitations politiques. Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo et le ministre d’Etat, chef de cabinet de la présidence de la République, Dr Mohamed Diané, présents au concert, ont été invités à recevoir ce trophée pour la paix en Guinée.

Sonty et Dalein trophéeL’opposant ne s’est pas fait prier. Quant au très discret Dr Diané, il a préféré garder son fauteuil. C’est le jeune ministre Moustapha Naîté qu’il a délégué pour l’opération.

En remettant ce trophée à ces responsables politiques, Abraham Sonty semble confier la Guinée, les Guinéens, la paix à ceux-ci.

La capitale guinéenne a été marquée  ces derniers temps par des manifestations de l’opposition qui ont causé au bas mot quatre morts, des blessés et des dégâts matériels. Le populo a vécu ces moments difficiles, la mort dans l’âme.

Grâce aux incessants appels au dialogue, le président Alpha Condé et le chef de file de l’opposition ont finalement rendez-vous ce 20 mai à Sékhoutouréyah.

Révisitant son riche répertoire musical, Abraham Sonty a sorti sa chanson « Démocratie ». Un appel au refus de l’ethnocentrisme, du communautarisme et des jets cailloux dans le processus démocratique en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici