« Je suis venue pour la tenue d’une assise dans un délai court » (Fatou Bensouda)

0
342
Une vued e la conférence de presse
Une vued e la conférence de presse

La procureure générale de la CPI (Cour pénale internationale), Fatou Bensouda, a expliqué en fin de visite à Conakry que son objectif dans le dossier des massacres du 28 septembre est l’organisation d’une « assise dans un délai court ».

 

Mme Fatou Bensouda a expliqué que sa présence en Guinée vise à mettre  » le point sur l’enquête judiciaire menée par les autorités guinéennes conformément à leurs engagements » autour de ce dossier.

« J’ai constaté des progrès encourageants. Je me réjouis du fait que des témoins et des centaines de victimes sont auditionnés. Les victimes attendent depuis six longues années. » a-t-elle indiqué.

Le bureau du procureure de la CPI annonce l’audition de près de 500 témoins et victimes et une quinzaine d’inculpation.

Revenant sur un autre pan de sa mission, la procureure générale de la CPI note qu’une partie de son « mandat » est préventif ». Son bureau doit pouvoir « éviter que de nouveaux crimes soient commis. »

La Guinée qui s’apprête à organiser des élections présidentielles dans les mois qui suivent, Ce qui inquiète la CPI.

« La violence surgit à l’occasion des élections. Donc j’en appelle la classe politique guinéenne que les élections prochaines soient rassurantes. »

 

La procureure générale de la CPI est attendue sur invitation du gouvernement guinéen depuis octobre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici