Guinée-Ebola : 3 nouveaux cas confirmés à Conakry

0
339
L'épidémie a causé plus de 11 000 morts depuis 2014
L’épidémie a causé plus de 11 000 morts depuis 2014

La Guinée souffre décidément pour arriver au cas zéro Ebola depuis quelques mois. C’est dans la capitale que 3 nouveaux confirmés de l’épidémie viennent d’être signalés au moment où le chef de l’Etat et son gouvernement préparent le post-Ebola.

Selon la coordination nationale de riposte à Ebola, 4 nouveaux confirmés sont à noter en Guinée à la date du samedi 11 juillet 2015. Trois de ces 4 cas sont enregistrés dans la commune de Matam (Bonfi) et un à Ratoma (Nassourlaye).

C’est à Fria, en Basse-Guinée que le quatrième malade d’Ebola provient de la préfecture de FRIA. Aux dires de la Coordination, ce dernier est un « contact perdu de Boké ». Une autre localité touchée par l’épidémie où il a quitté.

Les statistiques démontrent 5 cas suspects, ce qui fait au total 9 cas notifiés pour la semaine qui s’achève.

L’épidémie Ebola a fait plus de 11.000 décès depuis son apparition en Guinée l’an dernier. Les morts sont essentiels concentrés dans l’espace de la Mano River Union (Guinée,Libéria,Sierra-Léone). Les chefs d’Etats de ces pays durement éprouvés ont eu, à l’issue d’une conférence des Nations-Unies, une promesse de financement de 3,2 milliards de dollars américains pour le relèvement de leurs économies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici