Guinée : Le président Condé furieux face aux revendications d’eau et de courant

0
536

Kamsar Alpha Condé[highlight]Guinée-Conakry[/highlight] : Le président guinéen, Pr Alpha Condé, s’est montré très furieux à Kamsar (Région de Boké), face aux revendications d’eau et de courant électrique exprimées lors de son passage par les habitants de cette sous-préfecture qui abrite la plus grosse compagnie minière du pays.

 

« Vous devez avoir honte » a-t-il réagit face aux habitants de cette ville« A mon arrivée vous devez présenter vos excuses au lieu de me demander de l’eau et du courant » continue-t-il de menacer dans ses propos recueillis par nos confrères de Guinéenews..

Le chef de l’Etat guinéen a pris hier son hélicoptère pour visiter plusieurs localités de la région Boké, riche en bauxite,  qui ne cesse d’attirer des compagnies minières. Des sources avaient confiées auparavant à GuinéeTime que le Pr  Alpha Condé devait se rendre dans la zone pour « le départ du premier bateau minéralier du village de Katougouma » d’une nouvelle compagnie minière.

Le 29 mai dernier, Kamsar a été secoué par de violentes manifestations contre les agents qui opèrent dans le cadre de la lutte l’épidémie Ebola. Le bilan a été lourd en termes de destructions de bien et d’édifices.

« Disons-nous la vérité et arrêtons la démagogie, faites une musique avec le slogan : il n’y a pas d’eau, il n’y a pas de courant, cela ne me gênera pas » affirme, catégorique, l’homme fort de la Guinée.

Kamsar est une zone marquée par la cohabitation entre le luxe et la misère. Le luxe et tous ses ingrédients à savoir l’eau, l’électricité etc…sont concentrés au sein de la Cité des travailleurs de la compagnie minière CBG. Et de l’autre côté de la sous-préfecture, « le Village », cette misère avec son corollaire de manque d’électricité, de manque d’eau etc…

Les citoyens peuvent y être choqués lorsque celui qui est censé les rassurer, les renvoie à mieux se pourvoir.

« Il n’y a pas d’eau, il n’y a pas de courant, ça c’est votre problème. Je ne suis pas venu pour me faire plaire, je suis là pour le développement de ce pays et ceux qui veulent du progrès de la Guinée, nous travaillerons avec ceux-ci et ceux qui veulent de sa destruction, nous les mettrons le feu derrière » menace Alpha Condé qui sera, sauf miracle, le candidat à sa propre succession.

« Démagogie »

Les révoltes visant à revendiquer plus d’eau et d’électricité à Kamsar sont l’oeuvre des démagogues, en croire l’analyse du président Alpha Condé. Car pour lui,  même Toto devrait savoir que « Kamsar a été fait pour 10.000 habitants mais aujourd’hui il y a 300.000 personnes sur 15 kilomètres carrés. Ce qui veut dire que votre densité d’habitation dépasse celle de Paris ». 

Cette comparaison met le feu aux poudres au sein de la diaspora guinéenne sur les réseaux sociaux. Mohamed Kouyaté, un sociologue originaire de la Guinée basé en France met en doute ces affirmations.

« il est important de faire un petit calcul. La densité d’une population est le nombre de personnes au kilomètre carré. Pour Kamsar, le calcul est simple, 300.000/15km carrés. Le résultat est sans appel: 20.000 habitants au kilomètre carré. La densité de Paris est 21.196 hbts/km2 » réagit-il,une capture d’écran à l’appui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici