Confidentiel : Cellou Dalein a dribblé ses pairs de l’opposition ce samedi…

0
250
Le couple Diallo à la cérémonie d'ouverture
Le couple Diallo à la cérémonie d’ouverture du congrès

A l’issue du Congrès de son parti l’UFDG, sans aucune surprise, Cellou Dalein Diallo rempile pour les cinq prochaines années à la tête de ce parti d’opposition. Cerise sur le gâteau, le candidat malheureux des présidentielles de 2010 est le candidat de son parti au scrutin présidentiel d’octobre prochain. L’annonce de ce samedi ressemble à un dribble, commente-t-on dans l’opposition.

Bah Oury, le vice-président de l’UFDG en exil, avait vu juste, Cellou Dalein Diallo s’est vu encore confier les rênes de l’UFDG. Ce samedi, à la fin des trois jours de travaux, les congressistes de l’UFDG n’ont pas hésité  pour réaffirmer leur confiance à l’ancien premier ministre. En dépit du fait qu’en 2010, il a perdu la bataille face au candidat du RPG, Alpha Condé.

En me plébiscitant comme président du parti et candidat à la présidence de la République, vous exhortez tous les Guinéens à me faire aussi confiance pour changer le cours de notre histoire et nous offrir à tous un avenir meilleur et plus prometteur », a déclaré M. Diallo dans son discours.

Cette annonce du leader de l’UFDG à aller aux élections présidentielles, sans que le différend sur le fichier électoral ne soit complètement réglé, sonne comme une « traîtrise ». Des sources concordantes au sein de l’opposition avancent que Cellou Dalein Diallo a véritablement dribblé les autres leaders politiques, tous opposés à la gestion actuelle du processus électoral guinéen.

Une source digne de foi révèle à Guinéetime que le président de l’UFDG a adressé, il y a quelques jours, un courrier aux autres leaders de l’opposition, en émettant un sérieux doute sur la fiabilité des résultats de la révision du fichier électoral et s’interrogeant sur « l’opportunité » de leur  participation à la présidentielle de 2015.

A la publication des résultats provisoires de la révision de la liste électorale, je m’interroge  sérieusement sur l’opportunité de la participation de l’opposition à l’élection présidentielle. Nous devrions dans tous les cas mettre en application la menace contenue dans notre déclaration relative aux irrégularités observées lors de cette révision, notamment en Haute Guinee avec l’enrôlement massif de mineurs, en rejetant fermement  ce fichier taillé sur mesure. Une forte Déclaration  a ce sujet me semble opportune et urgente » lit-on dans ce courrier signé des mains de Cellou Dalein Diallo.
En conséquence, le président de l’UFDG poursuit : « 
il sera difficile si non impossible de corriger les anomalies de ce fichier sans reprendre la révision. Ce que le manque de temps et de volonté politique ne permettra pas ». Fin de citation. Les leaders de l’opposition dont les e-mails sont mis en copie savent de quoi il s’agit.
L’une des premières victimes de ce volte-face semble être le leader de l’UFR, Sidya Touré qui, en croire nos sources dignes de foi, a mordu à l’hameçon.
Sidya Touré, Ufr
Sidya Touré, Ufr

«Il est totalement improbable que nous allions aux élections présidentielles avec un tel fichier qui n’est pas assaini, parce que  cela équivaudrait à accompagner Alpha Condé pour le renouvellement de son mandat » affirme le président des « Républicains » à la presse ce ois de juillet.

Guinéetime revenait sur les statistiques issues de la révision par la CENI du fichier électoral. Selon les membres de la commission électorale, Kankan 370 570 inscrits et 1 487 radiés ; Nzérékoré a 222 945 inscrits et 12 783 radiés contre 219.466 inscrits avec 14 705mille radiés à Conakry. Ensuite, Boké a 75 193 inscrits et 14 435 radiés. Kindia plus de 154.548 et plus de 5 776 radiés ; Mamou a 66 538 inscrits et 5.652 radiés. Labé a 95.990 inscrits et 9 846 mille radiations et Faranah 114.912 inscrits contre 6.7 radiations’’…
D’autres voix s’élèvent pour révéler que le Président de l’UFDG a savamment préparé son « coup » car les commandes pour la confection de 15.000 y-shirts à Dakar auraient été lancées.
A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici