Congrès PUP : « Un journaliste a été effectivement tabassé » (Responsable)

0
569

Thierno AMADOUUn des candidats à la présidence du parti PUP, a reconnu ce mardi qu’au cours du Congrès du PUP, ancien parti présidentiel, le journaliste Thierno Amadou Diallo a été « effectivement tabassé », a-t-on appris de Cheick Amadou Camara.

«Il y a eu un journaliste qui a été effectivement tabassé. Nous l’avions regretté. Il a été enfermé » reconnait l’un des candidats à la présidence de l’ancien parti au pouvoir.
« Ça nous a causé beaucoup de problèmes, regrette Cheick Amadou. Ce gentil journaliste était là, assis tranquillement, il n’était pas dans la salle entrain de bavarder lorsque les policiers en mission sont venus se jeter sur lui, le tabasser, comme l’a dit l’autre le bastonner et le conduire au commissariat de police. »

Le directeur de publication de GuinéeMatin a été passé à tabac au congrès du PUP par des policiers du commissariat de Ratoma.

La presse guinéenne est par ailleurs inquiète de la disparition d’un journaliste de Hadafo Médias depuis une dizaine de jours. Une marche sera organisée ce mercredi pour alerter l’opinion sur ce souci de la corporation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici