Le vol de Dadis Camara « détourné » vers Accra : Confirmation chez « Air Burkina »…

0
406
Un EMBRAER 170
Un EMBRAER 170

Le vol de la Compagnie « Air Burkina » qui devait rallier Abidjan ce mercredi matin a été effectivement « détourné » vers la capitale ghanéenne, Accra, du fait du « refus des autorités ivoiriennes » de laisser l’avion d’atterrir sur le tarmac de l’aéroport FHB.

 

C’est le remake de ce petit matin du 12 janvier 2010 ! Alors qu’il se croyait arrivé à Conakry, après deux semaines de convalescence au Maroc suite à la tentative d’assassinat,  l’ancien putschiste a réalisé, douloureusement, qu’il a parachuté  chez le président du Faso d’alors, à Ouaga.

La même  scène semble se reproduire. A la différence que ce mercredi, le vol de la compagnie Air Burkina devait faire escale à Abidjan, avant Conakry. Contre toute attente, les autorités ivoiriennes ont opposé un niet à l’atterrissage de ce vol « transportant une personnalité politique », nous confirme une source proche de la compagnie Air Burkina.

« Tous nos passagers se trouvent actuellement-12heures 30 GMT- à l’aéroport d’Accra…Nous recevons assez d’appels de leur part. Nous ne savons rien dire d’abord. La décision a été prise par la direction » explique cette source chez Air Burkina.

Le président des FPDD, Moussa Dadis Camara, son avocat et les passagers de ce vol du mercredi attendent à Accra.

Plusieurs tentatives de retour en Guinée de l’ancien président guinéen de la Transition sont restées vaines.

Depuis Ouaga,Dadis Camara a annoncé sa candidature pour la présidentielle de 2015. Un éventuel accord  avec le parti de l’opposant avait été évoqué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici