Guinée- Sept candidats à la présidentielle forment une nouvelle opposition

0
223

sept candidatsGuinée-Conakry : Les sept adversaires du président Alpha Condé, briguant tous le fauteuil douillet de Sèkhoutouréyah, viennent de former une nouvelle opposition face au retard dans l’application des recommandations de l’Accord politique guinéen. A l’unisson, ils menacent de se retirer du processus électoral.

La candidate du parti des Verts, Marie Madeleine Dioubaté et Papa Kolly rejoignent ceux qui étaient déjà connus dans l’opposition républicaine. Sept candidats à la présidentielle s’opposent toujours à la CENI, dans la correction des anomalies, à quelques semaines de l’élection. Réunis ce lundi au siège du principal leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, ils ont réitéré à la face du monde leurs préoccupations.

On s’est rendu compte qu’on a une convergence de vue sur l’état de la situation. La correction des anomalies sur le fichier est loin d’être terminée. Il y a six régions administratives dont les corrections ne sont pas entamées. Cela demandera du temps … Nous n’excluons pas de nous retirer du processus et de boycotter » explique Cellou Dalein Diallo

La Ceni et les QG des candidats à la présidentielle continuent les concertations afin d’élaguer toutes les anomalies liées au processus avant le 11 octobre, date du scrutin.

«Nous continuons la  concertation et de suivre l’évolution de l’application de l’accord notamment de l’assainissement du fichier. Dans les jours qui viennent, nous prendrons notre décision » promet le leader de l’UFDG.

A rappeler que tous ces candidats, en plus du Pr Alpha Condé, continuent parallèlement leurs activités de campagne électorale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici