Guinée : le Général Baldé va diriger l’Unité de sécurisation de la présidentielle (officiel)

0
412
Bakary et securit
Le Général Baldé, à Gauche,  avec le président de la CENI au milieu

Guinée-Conakry : Par décret présidentiel, le Général de corps d’armée, Ibrahima Baldé, a été nommé Commandant  de l’Unité de sécurisation de la présidentielle d’octobre prochain.

Général Ibrahima Baldé, Haut commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire, sera secondé par Mohamed Gharé, directeur de la police nationale.

Général Baldé était à la tête de la force spécial, la Fossel, qui a sécurisé les législatives de 2013. Plus 15 825 agents de la gendarmerie et de la police ont composé cette force spéciale.

La FOSSEL avait reçu  de la CENI,  un chèque de plus de 5 milliards pour son déploiement. Le  PNUD a doté cette force spéciale des matériels de sécurisation d’une valeur de 19 milliards de nos francs guinéens pour la sécurisation des élections législatives.

A l’époque il Il s’agissait «de 38 pick-up, 304 motos, 2.000 boucliers, 100 téléphones, 2 ordinateurs programmeurs et une quantité importante de talking walking, 60 panneaux solaires et 70 radios VFH» a énumérait le représentant du Système des Nations Unis en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici