Guinée : le parti au pouvoir signale des cas de fraudes…tout comme l’opposition

0
569

Logo rpgGuinée-Conakry : A la sortie des urnes le dimanche 11 Octobre, les principaux candidats de l’opposition crient à la fraude. Dans un dernier communiqué, c’est le parti au pouvoir, el RPG Arc-en-ciel qui signale de son côté des cas de fraudes.

 

Le directoire de campagne du RPG Arc-en-ciel « se réserve le droit de dénoncer par les voies légales les cas de fraudes signalés par ses représentants », lit-on dans ce communiqué.

Aussi, le parti du Pr Alpha Condé regrette des incidents intevenus à quelques endroits. En réalité, « les échauffourées enregistrées et la vandalisation de plusieurs bureaux de vote par des militants de l’opposition dans certaines localités. »

C’est une longue liste d’anomalies que l’UFDG de Cellou Dalein Diallo avait publié dans la soirée du vote. Le chef de file de l’opposition maintient sa décision de ne pas reconnaitre les résultats.

« Comme annoncé dans un communiqué vendredi 9 octobre par le collège des sept candidats et compte-tenu de la gravité des événements qui se sont déroulés aujourd’hui dans toute la Guinée, Cellou Dalein Diallo annonce d’ors et déjà qu’il ne reconnaîtra pas les résultats des suffrages de ce jour. »

 

Sydia Touré, le candidat de l’UFR, toujours dans la soirée, est allé dans le même ordre idées.Lire ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici