Guinée : la mission d’observation de l’UA rend compte…

0
404

voteGuinée-Conakry : Les observateurs  de l’Union  Africaine déployés en Guinée  pour les présidentielles ont présenté ce matin le bilan  de la journée d’observation du vote. Ce,  de l’ouverture des bureaux de vote  jusqu’à la fermeture.

La mission d’observation de l’UA a visité  154 bureaux de vote à travers les huit  régions administratives du par  les 14 équipes qui la composent.

Selon Monsieur Dileita Mohamed Dileita, chef de mission, les observateurs ont observé le déroulement du vote.

« Malgré les actes de violences observées les jours précédant les élections, la mission a constaté avec satisfaction que  dans les 98,5% des bureaux de vote, l’élection s’est déroulée  dans la sérénité. Un fort engouement des électeurs a été observé avec des files d’attente tout au long de la journée dans 81,5% des bureaux de votes visités dans le pays » affirme le chef de mission de l’UA.

                                 

Parlant de l’ouverture des bureaux de vote, La mission de l’Union Africaine a clarifié  que 391, 5% des bureaux de vote visités ont ouvert à l’heure officielle, 7h00 du matin. Cependant dans les bureaux de vote ou une ouverture tardive  a été constatée, allant parfois au-delà d’une heure de retard était le plus souvent dû aux  problèmes logistiques et à l’arrivée tardive des agents électoraux » poursuit M.Dileita.

En ce qui concerne l’évolution du scrutin,  « la mission  constaté avec satisfaction les efforts menés par les agents  électoraux pour garantir que les procédures s’effectuent en conformité avec la loi électorale ainsi que les lignes directrices données par la commission électorale nationale indépendante (CENI). Ce, malgré les contraintes dues aux insuffisances matérielles liées à une mauvaise préparation technique et logistique de la part de la CENI.

 Cependant, les trente observateurs de l’Union Africaine pensent  que « le fichier électoral n’était pas présenté par ordre alphabétique ni par numéro de carte d’électeur. Cette défaillance à causse non seulement une lenteur dans les opérations de vote mais porte également atteinte aux normes universelles de transparence des élections. Dans le but de rendre le processus plus transparent et rendre possible  la révision du fichier  électoral par les parties prenantes, il serait judicieux de pallier  ce manque  en adoptant un système codifié du fichier électoral » recommande la MO UA.arate.

Dans tous les bureaux de vote visités, le président du bureau de vote a annoncé les résultats à l’assistance. Les procès verbaux ont été signés par  les délégués des partis présents dans tous les bureaux de vote visités. Le procès verbal leur a été remis conformément à la loi dans tous les bureaux de votes visités. Dans 70% de bureaux de vote visités, le procès verbal a été affiché.

Au finish, la mission des observateurs africains, conclut que « le déroulement du scrutin s’est globalement passé dans la sérénité et dans  la transparence malgré le constat avéré de dysfonctionnements. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici