Guinée : Signature à Conakry de la Politique du Contenu local de Simandou sud

0
416

Rio Tinto Signature PCLGuinée-Conakry – Le gouvernement de Guinée et les partenaires du Projet Simandou Sud ont signé le 27 novembre 2015 la Politique du Contenu Local du projet lors d’une cérémonie au ministère des Mines et de la Géologie. Cette politique définit une feuille de route pour permettre une plus grande participation locale dans le développement de cet important projet d’exploitation minière et d’infrastructures.

Cette politique a pour but d’accroître, au fil du temps, le nombre de Guinéens et de fournisseurs locaux embauchés et retenus par l’équipe de Simandou Sud et ses prestataires de services pendant la construction du projet et au long des opérations. Cette Politique met l’accent sur trois volets : l’emploi local, les fournisseurs locaux et le renforcement des capacités, et définit comment le projet visera à stimuler la participation pour chacune de ces composantes.
Le ministre d’État des Mines et de la Géologie, monsieur Kerfalla Yansané, a déclaré au nom du gouvernement lors la signature que “la réussite de la mise en œuvre de cette Politique du Contenu Local permettra au peuple guinéen de profiter, au fil du temps, de plus en plus d’opportunités d’emploi et de formation, de contrats d’affaires et de programmes de développement des fournisseurs afin de les rendre compétitifs. L’État fonde un grand espoir sur cette politique dont les retombées devront renforcer la croissance économique.”

“La Politique du Contenu Local de Simandou Sud a été élaborée en étroite collaboration avec le gouvernement et ses partenaires au développement, dont la Société financière internationale, la Banque africaine de développement et la Banque mondiale. Le gouvernement est déterminé à mener à bien les Activités Facilitatrices de l’État afin d’assurer la mise en œuvre fructueuse de cette politique.”

“Simandou Sud vise à s’établir comme une entreprise rentable, éthique et durable, a affirmé monsieur Graham Davidson, directeur général de Simfer S.A. Nous sommes engagés dans ce parcours pour développer le contenu local, à soutenir le peuple guinéen au moyen de possibilités d’emploi et de formation et à faire en sorte que les entreprises enregistrées en Guinée puissent concourir et obtenir des contrats pour Simandou Sud.”

“Les quatre actionnaires de Simandou Sud, à savoir le gouvernement, Rio Tinto, Chinalco et IFC, ont pris un engagement commun à l’égard de cette Politique du Contenu Local. Ils sont également résolus à en assurer une mise en œuvre réussie pendant la construction.”

Monsieur Ibrahima Sory Soumah, représentant résident d’IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a dit

“Les entreprises locales et les emplois locaux joueront un rôle vital dans le développement de Simandou Sud. IFC est fier de collaborer depuis 2008 avec Simandou Sud à l’essor des petites et moyennes entreprises qui sont le moteur du développement du secteur privé en Guinée.”

La directrice du Centre Africain des Ressources Naturelles de la BAD, madame Sheila Khama, a déclaré: « La Banque africaine de Développement est engagée à soutenir le gouvernement de guinéen et ses partenaires du secteur privé dans la promotion des initiatives de contenu local. La Banque est également consciente de la nécessité de renforcer la capacité des entreprises locales pour tirer parti de cette opportunité « 

Cette Politique, qui est publique, s’appuie sur les principes du contenu local inscrits dans le Cadre d’Investissement de Simandou Sud, qui a été ratifié par l’Assemblée nationale guinéenne en 2014.

Les prochaines étapes de la mise en œuvre de la politique sont liées à la finalisation de l’Étude de Faisabilité Bancable de Simandou Sud, de la livraison des Activités Facilitatrices de l’État pour l’investissement et la construction, l’obtention du financement nécessaire à la construction du projet ainsi qu’à l’élaboration du plan de mise en œuvre du contenu local.

Le document a été signé en présence de représentants du gouvernement, des partenaires au développement et des ambassades. – fin –

À propos du Projet Simandou Sud

Simandou Sud est un projet d’extraction de minerai de fer de classe mondiale situé dans le sud-est de la Guinée. Les partenaires de Simandou Sud comprennent la République de Guinée (7,5%), Rio Tinto (47%), Aluminum Corporation of China (“Chinalco”) (41%) et la Société financière internationale (“IFC”) (4,6%), membre du Groupe de la Banque mondiale.
Il s’agira du plus grand projet intégré de minerai de fer et d’infrastructures jamais réalisé en Afrique, et pouvant contribuer à la transformation de l’économie guinéenne et des infrastructures de transport du pays. Le projet comprend trois composantes principales :
• Une mine de fer à haute teneur (blocs 3 et 4) d’une capacité de production annuelle s’élevant à 100 millions de tonnes à plein rendement; • Un nouveau chemin de fer trans-guinéen à usagers multiples de 650 km, qui acheminera le minerai jusqu’à la côte guinéenne; • un nouveau port en eau profonde à usagers multiples situé dans la préfecture de Forécariah.

À propos de Rio Tinto
Rio Tinto est un groupe international, leader de l’exploitation minière, ayant son siège social au Royaume-Uni et combinant Rio Tinto plc, une société cotée en bourse à Londres et au NYSE avec Rio Tinto Limited, cotée à la bourse australienne, l’Australian Securities Exchange.

Rio Tinto s’occupe de prospection, d’exploitation et de traitement de ressources minérales. Les principaux produits concernés sont l’aluminium, le cuivre, les diamants, le charbon thermique et métallurgique, l’uranium, l’or, les minerais industriels (borax, dioxyde de titane et sel) et le minerai de fer.

Les activités sont d’envergure mondiale, et Rio Tinto est solidement implanté en Australie et en Amérique du Nord et possède d’importantes entreprises en Amérique du Sud, en Asie, en Europe et en Afrique.

À propos de Chinalco Aluminum Corporation of China (“Chinalco”) est une importante entreprise publique directement supervisée par le gouvernement central chinois. Chinalco est une société internationale diversifiée en ressources minérales et une des plus grandes sociétés diversifiées minières et de métaux en Chine.

Chinalco est un chef de file dans le traitement des minéraux non ferreux. La société effectue l’exploration et l’exploitation minière, le traitement de diverses ressources minérales, y compris la bauxite, le cuivre et d’autres métaux, et fournit des services techniques et d’ingénierie pour l’industrie minière.
Basée à Pékin, Chinalco exerce des activités, avec ses filiales, dans 22 provinces en Chine et possède 15 bureaux à l’étranger dans 10 pays et régions.

À propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service du secteur privé dans les marchés émergents. Nous travaillons avec plus de 2 000 entreprises partout dans le monde et tirons parti de nos capitaux, de notre expertise et de notre influence pour susciter des occasions là où les besoins sont les plus criants.
Durant l’exercice 2015, nos investissements à long terme dans les pays en développement se sont élevés à près de 18 milliards de dollars. L’aide au secteur privé joue un rôle essentiel dans le cadre des efforts mondiaux visant à mettre fin à l’extrême pauvreté et à stimuler la prospérité de tous.

Pour plus d’information, visitez le site www.ifc.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici