Au Horoya Ac, « les résultats sportifs ne sont pas au niveau des moyens mis en œuvre »

0
256
Antonio Souaré, Président du Horoya AC
Antonio Souaré, Président du Horoya AC

Guinée-Conakry : La défaite du club de Matam, le Horoya AC, dans un derby face à son rival de l’As Kaloum lors de la Super Coupe, le week-end dernier, est incontestablement une couleuvre difficile à avaler chez les Rouge et Blanc. La goutte d’eau de trop qui a débordé le vase.

L’une des premières conséquences de cette défaite à l’orée du championnat national de la ligue1, est une colère du président Antonio Souaré contre son coach. Lappé Bangoura vient d’en faire les frais d’ailleurs puisque limogé de la tête du club.

S’adressant à son bureau, le président du HAC ne comprend pas que « les résultats sportifs ne soient pas au niveau des moyens mis en œuvre ». Alors qu’il vise des objectifs à atteindre dans son programme quinquennal 2012-2017.

le déroulement de la Super Coupe de samedi dernier, a émis un signal fort, déclenchant un vrai signal d’alarme. Pas en raison de son résultat, mais à cause des lacunes constatées dans plusieurs domaines. La mauvaise utilisation d’un effectif de très grande qualité, la gestion désastreuse du match sont les plus importantes carences constatées. Et pour le président, elles sont malheureusement récurrentes » lit-on dans le site officiel du club.

A la place de Lappé Bangoura, prendra désormais place le technicien français Patrice Neveu. L’homme n’est pas inconnu en Guinée puisqu’il a déjà dirigé la sélection nationale, le Syli de Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici