Guinée : En l’absence de quelques joueurs, le championnat de football « suspendu » !

0
308
Antonio Souaré, Président du Horoya AC
Antonio Souaré, Président du Horoya AC

Guinée-Conakry : Le championnat national professionnel de football de Guinée a été « suspendu » à en croire un communiqué signé du Président de la ligue professionnelle de football, Antonio Souaré. La décision ne fait pas l’unanimité chez tous les présidents de clubs.

Le championnat de ligue 1 professionnel, démarré il y a deux semaines seulement, est subitement « suspendu » et « jusqu’à nouvel ordre » par le président de la LGFP, Antonio Souaré.

La décision est motivée par la participation de la Guinée au CHAN 2016 (Championnat d’Afrique des Nations) prévu au Rwanda.

Comme il concerne des joueurs évoluant dans le championnat local, en Guinée, il a été constaté par plus d’un observateur que des clubs dont Horoya AC, l’AS Kaloum et le Hafia FC, seront démembrés.

« Je crois que je dois dire ici devant tout le monde honnêtement que la ligue guinéenne de football professionnel, c’est la ligue du Horoya parce que tout est décidé par Antonio Souaré » réagit énergiquement le président de l’AS Kaloum, Boubah Sampil, pourtant 1er vice-président de la LGFP.

Le président du Satellite Club, Almamy Sylla parle d’un fait « inattendu ». Interrogé par l’émission Football Factory, il poursuit qu’ « on avait fixé le calendrier en fonction du CHAN, mais malheureusement la fédération a décidé d’arrêter le championnat à cause des caprices de certaines personnes je pense. »

A  ce stade de la compétition, le club de Dubréka, Soumba FC, est à la tête du championnat avec 9 points, suivi de l’AS Kaloum et de Fello Stars de Labé (7 points chacun). Le Horoya AC en a 6.

Selon des observateurs du milieu sportif, d’autres aspects n’ont pas été étudiés avant la prise de cette décision.

« Si jamais l’équipe locale a la chance d’aller jusqu’en finale, prévue le 16 février, alors le championnat national attendra deux mois sans matches » dit une source.

Pire, les dates des compétitions continentales pour les clubs dont le Horoya et l’AS Kaloum, démarreront juste après le CHAN.

« Les clubs guinéens ne seront pas en jambe avec toute cette période sans compétition » regrette-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici