Guinée- Carburant : des syndicats demandent au gouvernement la baisse du litre à 3500 francs

0
566

syndicatDix centrales syndicales demandent au gouvernement la revue du prix du litre à la pompe de 8000 à 3500 francs. C’était à la faveur d’une conférence de presse tenue mardi 26 janvier à la maison de la presse à Conakry.

Ces centrales dont la COSATREG de Yamoussa Touré demandent au gouvernement, l’application de la formule de flexibilité car aujourd’hui le prix du baril est à son plus  bas niveau puisqu’il est en dessous de 30 dollars, selon Yamoussa Touré.

Pour leur part, les centrales syndicales dont la CNTG et l’USTG sont entrées en négociations avec le gouvernement en vue de la baisse du prix du litre du carburant. Ces dernières demandent elles, la baisse du litre de 8000 à 5000 francs guinéens.

Mariam Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici