Sierra Leone/Ebola : levée de la quarantaine imposée à 55 personnes

0
349
Centre Ebola
Centre Ebola

La quarantaine imposée à 33 personnes à Magburaka et à Kambia, localités du nord de la Sierra Leone, dans le cadre la lutte contre le virus Ebola, a été levée mercredi.

Lors d’une cérémonie organisée à Magburaka, le vice-président sierra-léonais Victor Foh a remis des certificats de santé à ceux qui sont sortis d’isolement de 21 jours.

Il a profité de cette occasion pour appeler les populations à rester vigilantes « pour assurer qu’Ebola ne revienne pas bouleverser nos plans ».

Harold Williams, officiel du ministère de la Santé, a révélé que 48 personnes restent introuvables et que 18 d’entre elles sont « à haut risque ».

« Nous appelons toutes les personnes disparues à ne plus se cacher puisqu’elles n’ont pas commis de crime. Nous sommes seulement inquiets par leur état et sielles sont infectées, nous pouvons les traiter pour éviter une éventuelle propagation du virus », a-t-il déclaré.

Le mois dernier, la Sierra Leone a confirmé deux cas d’Ebola après que l’Organisation mondiale de santé (OMS) eut déclaré la fin de l’épidémie.

Une fille de 22 ans est morte d’Ebola en janvier à Magburaka, alors qu’un autre membre de sa famille a été contaminé.

xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici