Guinée: un syndicat français demande que lumière soit faite après le décès par balle d’un journaliste

0
421

Mohamed DialloDans un communiqué en date du 08 février dont guineetime a reçu copie, la CFDT journalistes réclame la justice sur le meurtre du journaliste Mohamed Diallo intervenu le 05 février dernier.

La CFDT journalistes après que Mohamed Diallo ait été tué devant le siège du principal parti d’opposition, l’UFDG (Union des forces démocratiques de Guinée)  déplore le climat de violence dans lequel, les professionnels de la presse nationale exercent  leur métier. La CFDT journalistes espère que lumière sera faite sur le meurtre  de ce journaliste collaborateur des médias privés guinéens guinee7 et L’Indépendant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici