Guinée : le mois d’avril, le retour des ténors de la musique guinéenne !

0
449

Kerfalla KantéLa musique guinéenne évolue depuis quelques années en dents de scie. De nombreuses œuvres musicales laissent à désirer. Nombreux sont ces artistes qui chantent faux, les textes sont très souvent mal écrits et joués.

La qualité sonore de nombreux disques sont médiocres. Malgré toutes ces insuffisances, certains talentueux artistes tentent bien que mal d’exister et produire des disques de bonne facture. De janvier à mars, une dizaine d’albums est déjà disponible sur le marché de disques et aucun n’a encore retenu l’attention de bon nombre de spécialistes et mélomanes. Mais le mois d’avril de cette année 2016 est très spécial musicalement. Certains ténors de la musique guinéenne signent leur retour ainsi que de jeunes espoirs.

Le 2 avril prochain, Sékouba Kandia Kouyaté va donner le coup d’envoi avec la présentation de son nouvel album, la mémoire du futur. Les 8 et 9 avril respectivement, les chanteurs Alpha Baba et Aubin Théa sortiront de nouveaux disques, les racines de mes rêves et Mawiya. Le plus attendu est sans doute, le rossignol Kerfala Kanté qui revient après dix ans d’absence, les 22 et 23 avec un double album Merci et Djéli Laye. Et pour boucler la boucle, Petit Kandia, l’enfant de Kampony qui a fait mal ces quatre dernières années, va dédicacer son nouveau bébé sonore N’Toma, les 29 et 30 avril à Conakry. Que du plaisir pour les amoureux de la bonne musique.

Il faut signaler que 2016 connaitra la sortie de nombreuses autres productions musicales. On peut citer entre autres: Djéli Kani Fanta, Ibro Diabaté, Djankiné Kouyaté, Ba Cissoko, Maitre Barry, Sayon Bamba, Fodé Baro, les Espoirs de Coronthie, Gbéssa Sékou Dioubaté, Baobab Spirit, Instincts killers, Legrow Killa Mic, T-Bullit.

Aly Bongo LENO

aly_leno21@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici