Scandale de « Panama Papers » : « la veuve de l’ex-chef d’Etat guinéen Lansana Conté » citée…

0
270

FEU CONTEGuinée-Conakry : La Guinée est bien citée dans le gros scandale de « Panama papers » qui éclabousse depuis dimanche 3 avril des personnalités de premiers rangs du monde entier. La Guinée entre dans la danse -au passé- puisque c’est le règne de l’ancien président feu Général Lansana Conté qui est éclaboussé.

Selon un des documents que cite notre confrère de RFI Afrique, c’est « la veuve de l’ex-chef d’Etat guinéen Lansana Conté » qui est citée, non sans nommer la personne.

En Guinée, le citoyen lambda sait que l’homme du 3 avril avait épousé plusieurs femmes. Mais au rang officiel, c’est Henriette Conté qui avait toujours porté le titre de Première Dame de la République de Guinée. Suffisant pour conclure que cette « veuve » ne peut être qu’elle? Certains observateurs ne franchissent pas le rubicond.

Dans le scandale lié à la société minière BSGR en Guinée, une veuve de feu Lansana Conté, Mamadie Touré est nommément citée pour avoir touché des « pots de vin », en croire une source médiatique.

Depuis dimanche 3 avril et durant toute la semaine, un consortium de journalistes internationaux dévoile les résultats de neuf mois d’enquête sur les «Panama Papers ». Il s’agit de plus de 11 millions de documents émanant de Mossack Fonseca, une firme panaméenne chargée de créer et domicilier des sociétés basées dans des paradis fiscaux. Entre 1977 et 2015, ce sont plus de 214 000 entités offshore qui ont été créées ou administrées par la seule Mossack Fonseca, dans 21 paradis fiscaux différents et pour des clients de plus de 200 pays. Certains responsables africains figurent parmi ces derniers.

Selon l’enquête du consortium, de nombreux clients de Mossack Fonseca sont loin d’être des anonymes : célébrités, sportifs, hommes d’affaires mais aussi 140 responsables politiques issus de 50 pays. Mais contrairement à l’Europe et au Moyen-Orient, en Afrique, aucun chef d’Etat en exercice n’apparaît personnellement comme détenteur d’une société offshore.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici