Guinée: « le PUP n’est pas à vendre », tranche le président du parti Fodé Bangoura

0
491
Fodé Bangoura PUP
Fodé Bangoura PUP

Le président du parti de l’Unité et du progrès, Fodé Bangoura vient de couper court à la rumeur qui faisait état de la vente du parti PUP au Président de la République à 13 milliards de francs guinéens, 10 pick-up et des motos. C’était à la faveur d’une conférence de la presse qu’il a tenu le jeudi 28 avril à son siège à Camayenne.

« Le PUP n’est pas un parti à vendre, c’est un parti qui veut aller loin comme les autres formations politiques du pays. J’ai appris la nouvelle, depuis à l’intérieur du pays que le Président de la république de Guinée m’a donné 13 milliards de francs guinéens , 10 pick-up et des motos pour l’échange du parti. C’est des rumeurs, je respecte les journalistes. Mais je les invite à respecter l’éthique et la déontologie de leur profession. Le parti n’est pas au marché, ni un objet à échanger à quoique ce soit » a expliqué Fodé Bangoura, Président du part PUP.

Toujours pour lever le doute dans l’esprit des gens, il dira que le parti n’a reçu aucun client. « Nous ne sommes allés vers personne pour la vente de notre parti ».

Ce qu’on raconte dans la cité n’est que mensonge: « Si un père veut mettre son fils à la tête d’un parti étant donné qu’il a son propre parti, il n’a pas besoin d’aller ailleurs. Il fera comme le Gabon. « C’est le fils qui est à la tête du parti de son père »

Pour rappel, le PUP  ( parti de l’unité et du progrès) est un ancien parti au pouvoir de l’ère « contéenne ».

Aboubacar Soumah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici