Guinée- Electricité: compteur à pré-paiement, EDG remet ça!

0
257

EDGDans le cadre de son programme de sensibilisation pour la pose des compteurs à prépaiement, la société Electricité De Guinée (EDG) a organisée, vendredi, 29 avril 2016, à la Maison des jeunes de Kaloum, une réunion de sensibilisation et d’explication détaillée sur les compteurs à prépaiement à l’intension des citoyennes et citoyens de la commune de Kaloum, rapporte le correspondant communal de l’AGP.

C’était en présence des responsables de la Mairie de Kaloum, des chefs de quartiers et des sages.

Le motif de cette rencontre est de sensibiliser les responsables de la commune pour adhérer à l’installation des compteurs à prépaiement dans les différentes zones.

S’adressant aux responsables de la commune de Kaloum, le chef Service Etude Pose compteur et Installation à EDG, Youssouf Kouyaté a expliqué, qu’avec NAFA (la nouvelle carte de recharge des compteurs à prépaiement), les clients décideront de la quantité d’électricité qu’ils veulent achetés.

«Vous pouvez également suivre votre consommation du jour au jour. Et lorsque votre crédit d’électricité est sur le point de s’épuiser, votre compteur vous avertit. En ce moment, vous pouvez alors le recharger à partir de deux mille francs guinéens (2000GNF) seulement et dans n’importe quelle Agence EDG», a expliqué M. Kouyaté.

En outre, il a aussi donné les conditions d’accès à l’électricité plus douces : «Il n’y a pas de cautions d’abonnement à payer lors de la souscription d’un contrat d’abonnement à l’électricité ; un crédit gratuit de 10Kwh lors de la pose du compteur ; des achats d’électricité en fonction des possibilités financières, mais à partir de 2000 GNF et en fin, la possibilité d’effectuer des achats quotidiens, hebdomadaires, mensuels, voire plus».

Le chef Service Etude Pose compteur et Installation à EDG a rassuré : «Avec les avantages de la carte de recharge NAFA pour les compteurs à prépaiement, il n’y aura plus de relevée de compteur, plus de facture d’électricité à payer, plus de coupure pour défaut de paiement».

M. Kouyaté a précisé : «Cette campagne de sensibilisation va continuer dans toutes les préfectures de l’intérieur du pays et tout le monde sera doter de compteurs à prépaiement, car c’est quelque chose qui est inévitable si non, l’Etat ne pourra pas répondre à tous les investissements qui sont en trains d’être faits dans le secteur de l’électricité. Et aussi, la Guinée risquera de perdre les avantages liés à l’appui de la Banque Mondiale (BM) ou des institutions internationales dans le cadre du secteur énergétique. Le compteur à prépaiement n’est pas obligatoire pour les domestiques, mais obligatoire pour les professionnels».

Etant convaincu de l’importance du compteur à prépaiement, le vice- président de la Délégation Spéciale (DS) de la commune de Kaloum, Gassime Soumah a dit l’engagement des autorités communales à adhérer et à faire adhérer les kaloumka (habitants de Kaloum) pour l’amélioration de leur bien être en matière d’électricité.

agp

titre: guineetime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici