Gestion du Stade Nongo : « On signera avec Antonio Souaré » éclaire le chef de l’Etat

0
250
Antonio Souaré, Président du Horoya AC
Antonio Souaré, sa société va gérer le stade de Nongo

Guinée-Conakry : Les choses s’éclaircissent sur le dossier de la gestion prochaine du stade de Nongo. Selon le numéro 1 guinéen, il faut désormais favoriser le PPP ( Partenariat Public-Privé).

 

Ce qui sonne comme une confirmation des premières informations en faveur du président de GBM, Antonio Souaré.

« En ce qui concerne la gestion du Stade de Nongo, je n’ai pas de problème. On signera avec Antonio Souaré » affirme Alpha Condé, lors de son point de presse du dimanche.

« On a décidé de confier la gestion à une société privée » avait-il entamé. Le président Condé alors de s’interroger.

« Nous  créons des hommes d’affaires « champions. Ne soyez pas surpris de voir le privé gérer » le stade de Nongo, offert à la Guinée dans le cadre de la coopération avec la Chine.

Des indiscrétions annoncent un contrat de 30 ans entre le gouvernement et la société du président du club Horoya de Conakry. Le chef de l’Exécutif ne s’aventure pas sur le terrain.

« Le ministre des Sports n’a pas encore amené le contrat….Ce qui est sûr nous ferons du partenariat public-privé » éclaire Condé.

Siaka Barry, ministre des Sports a, la semaine écoulée, refusé d’évoquer les contours de ce contrat car la commission en charge de l’élaborer n’a pas rendu ses conclusions.

Depuis sa construction, le stade de Nongo, don Chinois, peine à ouvrir ses portes alors que la Guinée est censée organiser la CAN 2023.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici