Journaliste brutalisé au siège du RPG : « un militaire m’a asséné un coup à la poitrine, je suis tombé »

0
311
L'infortuné..Malick
L’infortuné..Malick

Guinée-Conakry : Au siège du parti présidentiel ce samedi, Malick Diallo, reporter du site Aminata.com a été « embarqué » dans un camion militaire lorsqu’il prenait des images du siège du RPG Arc-en-ciel où le Chef de l’Etat est passé ce week-end.

Au micro de nos confrères de guineematin.com, notre confrère qui devait aller voir à l’hôpital, s’est confié.

Je prenais des photos de la foule à la sortie du président quand un militaire m’a vu, un certain commandant Condé, qui est des forces spéciales. Quand il m’a demandé qui je suis, je lui ai dit que je suis journaliste et que je prenais juste une photo. Je lui ai montré mon badge. Ensuite, il m’a dit de lui montrer les images que j’ai prises. Le temps pour moi de sortir la photo pour lui montrer, il a pris la camera et a sorti la carte mémoire. Je lui ai dit que ça ne marche pas comme ça. Ensuite,  il y a eu une altercation, les autres officiers sont venus  pour dire de m’embarquer.

Ils m’ont déposé à la base des forces spéciales à quelques pas de l’état-major de la gendarmerie. Quand j’ai commencé à m’exprimer, c’est un agent en veste, qui est aussi un militaire mais habillé en civil, qui m’a asséné un coup à la poitrine gauche. Je suis tombé et devenu inconscient. Quand je me suis retrouvé, il y avait là le doyen Karim Condé du bureau de presse de la présidence qui était venu. Il m’a interrogé et je lui ai expliqué ce qui s’est passé. Mais, les agents insultaient et il m’a dit de ne pas répondre. Après, il a récupéré la carte mémoire des mains des agents qu’il m’a rendue»,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici