Guinée : du matériel sanitaire offert par le CNLS et le Fonds mondial à la pharmacie centrale

0
224

PCGLe comité national de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme  en partenariat avec le Fonds mondial a procédé à la remise d’un important lot d’équipements sanitaires à la pharmacie centrale de Guinée (PCG).

 Ces équipements comprennent un camion de dix (10) tonnes, trois camionnettes frigorifiques de deux tonnes chacune, d’un groupe électrogène de 45 KVA, d’un kit informatique et de kit d’élimination de déchets biomédicaux, rapporte notre confrère guinee7.

La remise de ces équipements le jeudi 23 juin au ministère de la santé à travers la PCG, a été présidée par le Secrétaire Exécutif du CNLS, Dr Abass Diakité, qui, lors de son discours a déclaré: « Ce don est le fruit de la collaboration entre la République de Guinée a travers le CNLS et le fond mondial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, en vue de contribuer au renforcement du système de santé dont les faiblesses ont été révélées au cours des épreuves douloureuses de l’épidémie à virus Ebola que notre pays a connue ces deux  dernières années. Il contribuera également à l’amélioration des performances de la riposte au VIH à travers une chaine d’approvisionnement efficace.»

Dr. Abass Diakité de poursuivre : « avant notre arrivée à la tête du Secrétariat Exécutif du CNLS, la distribution des ARV (anti retro viraux) et Réactifs aux structures sanitaires de notre pays se faisait très souvent au moyen des taxis ou tous autres moyens de transport non conventionnels, exposant ainsi les médicaments à toute sorte d’intempérie (soleil, pluie, poussière) compromettant ainsi leur qualité et exposant les malades au risque de résistance. Une fois nommé, nous avons développé des stratégies pour pallier à cette situation fâcheuse parmi lesquelles la décentralisation de la riposte au VIH à travers la mise en place des coordinations régionales du SE/CNLS dans les différentes régions administratives de notre pays».

A son tour, la Conseillère chargée de mission du ministère de la Santé, Dr M’Ballou Diakhaby, représentante du ministre de la Santé, a tenu  saluer toutes les institutions nationales et internationales dont les actions conjuguées ont  permis d’aboutir à ces résultats que nous apprécions à leur juste valeur.  Elle s’est dite convaincue que ces équipements seront utiles aux différents bénéficiaires.

«Je ne saurais terminer mon propos, sans vous rassurer de la détermination du Gouvernement tout entier, du professeur Alpha CONDE dans toutes vos actions, pour l’amélioration de notre système de santé au bénéfice de nos populations», a conclu la conseillère chargée de mission du ministère de la Santé Dr. M’Ballou Diakhaby.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici