Edito : la petite consolation pour Makanéra…

0
297
Makanéra Kaké Président FND Photo crédit guineetime
Makanéra Kaké
Président FND
Photo crédit guineetime

Alhousseiny  Kaké a passé une mauvaise soirée le mardi 27 juillet. C’est une évidence. L’ancien ministre de la Communication devait répondre à une convocation du PM3 (Gendarmerie) pour une affaire de véhicules frappés du label « VA » (véhicules administratifs) qu’il n’aurait pas rendus après son remerciement du gouvernement Mohamed Saïd Fofana, il y a environs six mois.

Mais au-delà des déboires que Makanéra a essuyées ce jour du mardi 27 – qui peut, par ailleurs devenir mémorable pour lui et son entourage immédiat- force est d’admettre que le nouvel opposant peut se consoler d’un modeste coup de pub que cette affaire a suscitée au sein de l »opinion publique. C’est tout aussi une évidence que le désormais leader du FND (Front national pour le développement) est resté sous les projecteurs des médias de son passage devant le PM3 jusqu’à maintenant – du moins lorsque nous mettions cet édito en ligne- ce n’est pas rien pour un nouvel opposant qui se cherche!

Reste que bien de Guinéens se demandent si cette affaire de « VA » va radicaliser ou au contraire refroidir les ardeurs de l’ancien ministre de la Communication. Une interrogation pour l’heure sans réponse…

Seulement, il est des signes qui ne trompent pas. Le désert que traverse actuellement Makanéra Kaké pourrait se révéler plus étendu qu’on ne l’imagine. Si et seulement si, l’ancien ministre de la Communication continue de tirer au vitriol, sur la gouvernance Condé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici