il y a un an, la justice condamnait Ousmane Gaoual à « 18 mois de prison avec sursis »

0
297

Ousmane-Gaoual-justiceGuinée-Conakry : Il y a juste une année, devant les juridictions nationales, le jeune député de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, faisait parler de lui. Pour « coups et blessures, injures publiques et menaces », le député avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis.

Le procès avait eu lieu ce jeudi 13 août 2015 au tribunal de Mafanco, dans la banlieue de Conakry. Ousmane Gaoual Diallo a été  poursuivi pour « coups et blessures volontaires » au préjudice de l’homme d’affaires Mamadou Diaouldé Diallo  » Tané ». Il avait blessé le businessman dans son bureau de Kaloum avant de quitter les lieux. Au centre de la discussion, le retard  dans la livraison d’un véhicule administratif.

Un an presque après, le même député est devant dame Thémis pour répondre des accusations d' »offense au chef de l’Etat », selon ses propres termes sur facebook.

Avant la fin de ces 18 mois de sursis le revoilà face à la Justice. Que risque-t-il cette fois-ci?

A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici