Kaloum : Reprise de déguerpissement des lieux dangereux

0
230
Mathurin Bangoura gouverneur Conakry
Mathurin Bangoura
gouverneur Conakry

Guinée-Conakry : Les autorités du gouvernorat de la ville de Conakry ont relancé l’opération de déguerpissement il y a quelques heures par le dégagement de tous les points noirs de la ville, a-t-on constaté.

 

Quelques objectifs de ce coup de poing visent à  lutter contre le banditisme et la consommation de la drogue. Elle n a commencé derrière le Centre culturel Franco-guinéen à l’entrée de la commune de Kaloum. Tous les taudis, bâtiments et baraques ont été cassés par les lourdes machines du gouvernorat de Conakry. L’opération doit se poursuivre dans toutes les communes de la capitale, explique le gouverneur Mathurin Bangoura.

«On avait déjà dégagé au niveau du port de Teminétaye, on a dit à tout le monde que ces lieux sont des lieux de banditisme. Les conditions dans lesquelles les gens viennent ici,  nous nous sommes dit qu’il faut entièrement dégager les rails » poursuit le Gouverneur de Conakry.

Il y a quelques semaines, le premier citoyen de la ville de Conakry, rappelle qu’un corps qui était « complètement découpé en deux » y a été retrouvé.

 » Ils ne sont pas autorisés à s’installer ici » décide-t-il.

De son coté, la présidente de la délégation spéciale de Kaloum, Makhadi Camara dira son vœux sur le projet, celui de mettre une brigade de la gendarmerie.

«Nous voudrons au nom de la collectivité de Kaloum faire un PA dans ce lieu » avoue-t-elle. Ceci pour matérialiser la synergie d’actions entre le Gouvernorat de Conakry et les forces de sécurité.

D’autres à déguerpir sont déjà ciblés par la même mission. Il s’agit notamment du petit bateau et l’espace maritime Tombo et  Coronthie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici