Kaloum : Le Premier ministre parle de « macroéconomie », les femmes dorment…

0
334
Mamady Youla premier ministre
Mamady Youla premier ministre

Guinée-Conakry : Le premier ministre Mamady Youla a raté pour deux raisons hier au Musée national de Sandervalia, sa cérémonie de sensibilisation des jeunes à la culture de la paix, a-t-on appris de témoins oculaires.

 

Le premier facteur d’échec du très discret Premier ministre Youla, aura été la faible mobilisation des jeunes. Des dizaines de chaises en plastiques sont restées vides jusqu’à la fin de la cérémonie hier dans l’après midi dans l’enceinte du Musée national de Sandervalia. Ce, au grand dam de la présidente de la délégation spéciale de Kaloum, Mme Makhadi Camara.

Les images de la télévision privée « Evasion Guinée » sont, on ne peut plus clair.

Secondo, selon nos sources, des jeunes du quartier Sandervalia, destinataires des messages du Chef du gouvernement, ont royalement boudé les lieux. Pire, quelques uns présents ont failli faire de la pagaille.

Le reportage de la tv privée montre d’ailleurs des jeunes agités, criant à « la galère ».

« Ils ont interpellé le premier ministre Youla sur la situation économique difficile pour eux » raconte un témoin. Pour calmer le jeu, leur leader a été maîtrise à coups de billets de banque par dame Makhadi, présidente de la délégation spéciale de la commune de Kaloum.

A l’origine de la mobilisation, on rapporte dans le quartier Sandervalia une banderole  affichée et sur laquelle était mentionnée : »Premier mandat zéro » du président Alpha Condé.

Pour « faire descendre » cette banderole, les membres du parti présidentiel ont dû délier les cordons de la bourse ! Pour ne plus que ce « sacrilège » se répète dans une commune où l’opposition cherche à se faire de la place, Mamady Youla a été appelé en renfort.

Mais le long discours de technocrate tenu en ces lieux, a plutôt fait « endormir » les femmes. Il parait que « la macroéconomie » est un somnifère dans certaines assemblées.

A moins qu’on se soit trompé de reportage TV.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici